Sommeil

Un dîner léger contre les troubles du sommeil

Un bon dîner le soir: ceux qui souffrent de reflux nocturne devraient préférer y renoncer.

Cliché vue d'en haut d'une femme couchée sur son dos, couverte par un coussin et un bras couvrant ses yeux.

Il est certain qu’un bon dîner est agréable. On est confortablement installé(e) avec partenaire, amis ou à la table familiale et on profite de la vie. Mais au plus tard, aux heures du petit matin, beaucoup regrettent de ne pas avoir été plus raisonnables. Une brûlure vive dans l'œsophage peut provoquer des nuits perturbées et des troubles du sommeil.

Les personnes souffrant souvent de reflux nocturne, ou en langage courant brûlures d’estomac ou aigreurs, devraient surveiller la prise, surtout le soir, de repas légers. Les repas abondants et riches en graisse ainsi que l’alcool font notamment partie des éléments qui favorisent le reflux. Les experts sont unanimes pour affirmer que plus le repas pris est gras et abondant, plus les brûlures d’estomac sont fréquentes.

Fatigue et troubles de la concentration à cause du GERD

Le reflux nocturne n’est pas seulement responsable d’une sensation désagréable. Les troubles du sommeil qui y sont associés peuvent, entre autres, aboutir à de la fatigue et à des troubles de la concentration. Les personnes concernées se sentent souvent fautives car elles se sont, par exemple, mal alimentées.

Mais les brûlures d’estomac ne sont pas toujours la conséquence d’un écart de comportement. Souvent, le problème à l’origine du reflux de l'acide gastrique dans l'œsophage est un trouble fonctionnel du sphincter, situé entre l’estomac et l'œsophage et qui devrait empêcher le reflux. En Suisse, une personne sur dix souffre de maladie de reflux. Chez ces personnes, les brûlures d’estomac surviennent alors à un degré pathologique. Les médecins parlent alors de reflux gastro-œsophagien pathologique - mieux connu sous l’abréviation anglaise GERD.

Lorsque le reflux nocturne est un cas pour le médecin

Contrairement aux cas de brûlures légères d’estomac, lesquelles peuvent souvent être résolues avec des préparations en vente libre et en automédication tels que RIOPAN Gel® ou PANTOZOL Control®, les personnes suspectant un reflux pathologique doivent impérativement consulter un médecin. Il y a suspicion de maladie de reflux lorsque les brûlures d’estomac reviennent constamment ou lorsque les troubles ne diminuent pas après une à deux semaines.

Écran de smartphone avec la représentation graphique d'une forme humaine pour utilisation interactive du tracking de symptômes.
Surveillez vos troubles et allez voir un médecin

Si les troubles ne disparaissent pas après 1 – 2 semaines, vous devriez absolument consulter un médecin. Analysez vos troubles avec le système de suivi de l'appli Reflux Tracker.

Nous utilisons des cookies pour collecter des statistiques web qui nous aident à améliorer notre site web. Nous n’enregistrons pas de données personnelles.

Lire la suite