Mode de vie

Réduire les kilos superflus

Le surpoids est lié à des risques de santé et peut même, dans certaines situations, devenir une entrave. De plus, il favorise l’apparition de symptômes de reflux.

Une femme en surpoids aux cheveux longs et gris et des haltères dans les mains, qui les tient devant elle en souriant.

Les personnes en surpoids souffrent plus souvent de brûlures d’estomac que les personnes minces. Il existe une explication simple à cela.

La raison est purement anatomique. La surcharge pondérale provoque une augmentation de la pression dans la cavité abdominale, ce qui peut conduire à la fermeture incomplète du sphincter inférieur de l'œsophage. Ceci favorise que le suc gastrique très acide remonte de l’estomac vers l’œsophage. La meilleure recette pour lutter contre ce phénomène est naturellement une réduction du poids – mais maigrir prend son temps.

Brûlures d’estomac nocturnes

Il y a encore un an, Reto* pesait 110 kilos sur sa balance et souffrait de brûlures d’estomac nocturnes. C’est alors qu’une nouvelle collaboratrice a été embauchée au service finances de l'entreprise pour laquelle travaille le jeune homme de 28 ans. Le développeur de logiciels en est tout de suite tombé amoureux. Afin de plaire aussi à la jeune femme, Reto s’est mis à travailler dur pour perdre du poids. Il a suivi les recommandations de sa diététicienne à la lettre ; a commencé à fréquenter le centre de fitness local et y a découvert sa passion pour le vélo. Sa forme s’est améliorée. Les kilos ont fondu comme neige au soleil.

Avec ses 92 kilos actuels, Reto a découvert une sensation corporelle toute nouvelle et ses brûlures d’estomac nocturnes ont disparu.

Les brûlures d’estomac ne disparaissent pas toujours avec les kilos. Cela provient du fait qu’environ 10% de la population suisse souffre de reflux pathologique. Cela signifie que pour ces personnes, les brûlures d’estomac, les aigreurs, pyrosis ou régurgitations acides, comme on les appelle souvent, sont une maladie. Les médecins parlent alors de reflux gastro-œsophagien pathologique, mieux connu sous son abréviation anglaise GERD.

Pour les brûlures légères d’estomac, il existe divers médicaments en vente libre en pharmacie - par exemple, l’antiacide RIOPAN Gel®. Toutefois, si les troubles ne disparaissent pas après une à deux semaines, il pourrait s'agir de GERD. Les personnes affectées devraient alors consulter sans faute un médecin.

*personne fictive

Écran de smartphone avec la représentation graphique d'une forme humaine pour utilisation interactive du tracking de symptômes.
Surveillez vos troubles et allez voir un médecin

Si les troubles ne disparaissent pas après 1 – 2 semaines, vous devriez absolument consulter un médecin. Analysez vos troubles avec le système de suivi de l'appli Reflux Tracker.

Nous utilisons des cookies pour collecter des statistiques web qui nous aident à améliorer notre site web. Nous n’enregistrons pas de données personnelles.

Lire la suite