Mode de vie

Fumée dans les poumons, acide gastrique dans la bouche

Il est généralement connu que fumer abîme les poumons. En revanche, beaucoup de personnes ignorent que la consommation de cigarettes peut provoquer des brûlures d’estomac.

Homme tenant une cigarrette allumée devant sa bouche et exhalant de la fumée.

Les brûlures d’estomac surviennent généralement à la suite d’un repas gras et abondant. Et c’est un fait qu’une alimentation riche en graisses favorise les brûlures désagréables dans l'œsophage. Mais pas seulement; les cigarettes aussi, en plus des autres effets négatifs qu’elles déclenchent, peuvent influencer des symptômes de reflux tels que les brûlures d’estomac ou les régurgitations acides.

De nombreux fumeurs souffrent de brûlures d’estomac

Le tabagisme détériore de façon prouvée le fonctionnement du sphincter inférieur de l'œsophage. Celui-ci est responsable de la protection de l'œsophage contre le reflux d'acide gastrique. Si le sphincter est affaibli, le suc gastrique agressif commence à irriter la muqueuse sensible de l'œsophage, ce qui peut déclencher des sensations de brûlures désagréables ou pyrosis. Si le contenu acide de l’estomac parvient jusque dans la bouche, on parle alors de remontées acides. Une mesure prometteuse de succès pour lutter contre les brûlures d’estomac peut de ce fait être le renoncement complet au tabac.

Les brûlures légères d’estomac occasionnelles peuvent en outre être contrôlées par des mesures diverses et des préparations disponibles en vente libre en pharmacie pour une automédication. Toutefois, si les troubles ne diminuent pas après une à deux semaines, il faudrait absolument consulter un médecin.

Les brûlures d’estomac peuvent également dissimuler une maladie. En Suisse, environ 10% pour cent de la population souffre d’un reflux pathologique, autrement dit d’une maladie de reflux. En jargon médical, cela s’appelle une maladie de reflux gastro-œsophagien. Cette maladie est mieux connue par son abréviation anglaise GERD.

Écran de smartphone avec la représentation graphique d'une forme humaine pour utilisation interactive du tracking de symptômes.
Surveillez vos troubles et allez voir un médecin

Si les troubles ne disparaissent pas après 1 – 2 semaines, vous devriez absolument consulter un médecin. Analysez vos troubles avec le système de suivi de l'appli Reflux Tracker.

Nous utilisons des cookies pour collecter des statistiques web qui nous aident à améliorer notre site web. Nous n’enregistrons pas de données personnelles.

Lire la suite